Je suis consciente de ne pas être très "présente" en ce moment, ici ou même sur le forum.

Simplement, je n'éprouve pas l'envie d'écrire (cela se traduit par le syndrôme de la page blanche, comme pour les pros LOL).

A bien y penser, je ne suis pas non plus très présente "in real life" (hors internet). Je suis souvent songeuse, ailleurs (p'tet là où il y a un véritable temps estival).

Penser, songer, réfléchir, cogiter...et pas de réelle envie de partager ce qui ressort de ces méditations.

Concernant le poids affiché sur la balance : il ne me satisfait toujours pas (j'avais compris ta phrase Débo ;-)), dans la mesure où il ne monte pas (mais, ouf!, il ne descend pas non plus).

Une réflexion du Maxou à ce sujet et me voilà repartie pour une séance de cogitations : "Est-ce que je fais bien les choses ? " "Ne devrais-je pas, pendant quelques temps, changer d'alimentation, histoire de voir affiché, un de ces quatre (le plus rapidement possible), deux 4 ou même un 4 et un 5, sur cette fichue balance ? Mettre de côté une alimentation que je qualifierais comme étant parfaite (mêlant équilibre et plaisirs) et opter systématiquement pour le plat le plus gras et le dessert le plus sucré ?"

Je n'en ai pas franchement envie : les plaisirs ne sont plus plaisirs quand ils sont trop présents.

En creusant un peu : est-ce vraiment, de ma part, une "non envie" ou bien serait-ce une incapacité ? Aurais-je le courage de choisir une telle option ?

Je pense que oui.

Après, pourrais-je le faire sans psychoter, sans stresser, sans "culpabiliser" ?

Je pense que non.