ENTRE VOUS & MOI

14 novembre 2006

ADIEU (ou AUREVOIR)

Le coeur serré, je prend la grande décision de me couper du monde Internet dans lequel j'évolues depuis près d'un an et demi.

Je ne ressens plus l'envie/le besoin de continuer à rédiger des articles sur ce blog ou des posts sur le forum "VenusDiary". 

Si je dis Adieu à ce monde Internet, je n'émet qu'un "@+", un "à taleur au tél", un "je répond à ton sms/mail",...à la plupart d'entre vous qui avez mes coordonnées personnelles.

Venus ne sera plus, mais Soso restera présente pour toutes celles qui le souhaitent.

Ce que je souhaites que vous reteniez en priorité de l'histoire de Venus, c'est la Victoire Finale !

HappyEnd

Posté par venusdiary à 10:38 - Commentaires [13] - Permalien [#]


18 octobre 2006

TABLE RASE DU PASSE

Ma mère déménage : à NOTRE grand 3 pièces, va succéder SON petit F2. La pièce en moins, c'est ma chambre. Le cordon ombilical est bel et bien coupé !

Bien entendu, je suis allée trier ce qui remplissait cette chambre. L'occaz était LA bonne : j'ai balancé 99% des choses qui ont composé mon quotidien pendant de nombreuses années. La totalité du mobilier (lit, armoires, commode, bureau,...) ont direct atterri  à la décharge et la plupart de mes vêtements d'hier doivent aujourd'hui habiller plusieurs ch'ti nenfants, tous âgés de 10-13 ans (pas plus), issus d'un milieu défavorisé (je les ai donnés à l'Armée du Salut).

Les rares choses rapatriées dans mon nouveau cocon : une dizaine de paires de pompes (je n'arrive pas à grossir des pieds, LOL); pas mal de documents plus ou moins importants (les plus étant mon mémoire de maîtrise d'Histoire contemporaine, quelques photos,...; les moins : la tonne de paperasses qu'on nous oblige à garder pour...pourquoi au fait ?... et qui blinde à raz bords le tiroir normalement réservé aux chaussettes. Ont également fait partie du voyage : ma bibliothèque/mes livres => 2 immenses cartons : très encombrants, certes, mais il était hors de question que je procèdes à un autodafé ! ça, c'est viscéralement impossible ! Je vais donc prendre le temps de faire 2 piles (en espèrant que mon plafond soit assez haut ;-)) : l'une d'entre elles réintégrera la bibliothèque, l'autre sera religieusement donnée. 

Au cours de ce tri, j'ai été frappée par le nombre d'accessoires de passe-temps : puzzles, livres de loisirs manuels (cuisine, perles, bracelets brésiliens, scoubidous,...), magazines de jeux de mots fléchés/croisés/entremélés/zig-zagués...Mis à part les études, voilà avec quoi j'occupais, durant les périodes les plus noires de ma vie, mes journées de solitude et de jeûn...No comment !

ATTENTION ! Du précédent paragraphe, il ne faut pas déduire que, à partir du moment où la maladie a fait irruption dans ma vie (16 ans), cette dernière n'a été que restrictions et souffrances. NON ! Dieu merci ! Je ne pense pas que je serais toujours de ce monde si tel avait été le cas ! J'ai également connu de grandes et belles périodes de mieux, durant lesquelles la petite voix insidieuse fermait sa g.....! Alors, je vivais, je profitais, je m'éclatais (hein ma Vaness ?! ;-p).

Mais...mais...si Elle consentait à me laissser de tels moments de répit, Elle restait là, tapie dans l'ombre. Aujourd'hui, je pense (j'espère) avoir réussi à tuer "la Bête" une bonne fois pour toute...et je vis, je profites, je m'éclates ! ^^

--**--

Demain, j'ai rendez-vous chez le gynéco

--**--

Petites découvertes miamesque

1/ Les Balisto MATIN Biscuits

100_2671     100_2672

2/ La purée de pois cassés (le top du top !)

3/ Dénichés ce matin : les nouveaux CASSE-CROUTE MULTI-CEREALES

100_2690    

--**--

ENORMES POUTOUS

Un présent

Posté par venusdiary à 13:30 - Commentaires [9] - Permalien [#]

30 septembre 2006

PRESENTE MAIS...

Si je tarde un peu à vous donner de mes nouvelles, c'est parce que, en ce moment, c'est pas trop la forme.

Or, je n'aime pas rédiger des articles à "connotation négative". Plus globalement, j'ai toujours eu un mal fou à confier mes maux (à l'inverse d'une môman hypocondriaque, toujours à se plaindre, toujours à chercher une attention complaisante,...Faut pas creuser bien profond pour trouver la cause de cette attitude : elle a manqué d'amour quand elle était ti bout d'chou => TOUT DECOULE DE L'ENFANCE). Moi, je garde tout pour moi; pas envie de faire chier les autres.

Par contre, quand les vannes sont ouvertes, ya du débit (LOL) !

Alors, voilà ! Devant l'afflux de mails, sms, mp,...je tourne le robinet à fond :

Je suis bâlllllllllllllllllladeuh ! Méééééééééeuh ! Snifffffff !

Nez bouché, tout rouge et irrité, mal de gorge, toux qui arrache les poumons, mal au dos, mal aux reins, épaules qui pèsent une tonne, mal à la tête, j'ai froid, j'ai chaud,.....J'ai une sale gueule.....J'en ai marre !

Pour couronner le tout, je me traîne un mal de bide atroce, à se plier en deux, depuis une semaine, sans interruption (j'me lève avec, j'me couche avec) => ça, ça commence à me faire peur ! J'vais pas tarder à consulter.

Le mental suit le physique : grosse remise en question professionnelle : je commence à m'emmerder sérieux ; je pense avoir fait le tour du poste; j'aimerais passer à autre chose. Cette remise en cause a commencé pile-poil le jour où j'ai vu une nouvelle journaliste à la TV...qui n'était autre qu'une de mes anciennes camarades de Prépa !!!!!! P..... de M.... ! Mon rêve ! Elle était nettement moins bonne khâgneuse que moi en plus ! Je fais mon envieuse, je sais, mea culpa, mais c'est plus fort que moi.

En vrai, je l'admire grave : elle a réussi à accomplir son rêve. Moi, j'ai échoué ; je me suis applatie comme une crèpe devant la peur de l'avenir ; je me suis "réfugiée" dans l'anorexie, cette briseuse de rêve ! Comme j'aimerais revenir en arrière !

Il faut se faire une raison : c'est impossible ! Par contre, il est en mon pouvoir de modifier le présent !

Je pense donc sérieusement à changer de branche professionnelle. Le Ministère des Affaires Etrangères me tente assez. Reste à passer un concours ! La galère ! Mais "Quand on veut VRAIMENT, on peut !" (Il en va de même pour guérir de l'anorexie).

---***---

Mes courses de la semaine :

100_2686

Méeuhhhh !

lol

Posté par venusdiary à 11:03 - Commentaires [16] - Permalien [#]

15 septembre 2006

LA PATATE, LA PECHE !

Me revoilou, après très exactement 15 jours d'absence. Ces journées se sont décomposées comme suit (on sent la pro de la note de synthèse, LOL) :

8 jours, merveilleux, passés au Club Med de La Palmyre ;

1 jour de RTT, le lundi (parce que je suis de ces personnes qui pensent que reprendre le taf dès le lendemain d'un retour de vacances est cause d'un grave traumatisme ;-p Il faut y aller mollo avec ces choses-là (d'autant plus qu'il me reste encore 40 ans à bosser) ;

4 jours de travail intensif (pour moi, conséquence "habituelle" d'une prise de congès). De son côté, Le Maxou (qui travaillait jusqu'ici en tant que prestataire pour une haute autorité en matière d'audiovisuel) a signé, vendredi, une lettre d'embauche faisant de lui un véritable et éminent salarié de cette vénérable institution.

Hip Hip Hip ! HOURRA !

Encore un bouchon à faire péter !

champagne

1 samedi dans l'Aude : un collègue du Maxou avait convié tous ses "potes de bureau", ainsi que leurs femmes/conjointes/amies (= Total de 25, chiffre impair car 1 célibataire), dans sa maison de campagne, pour une journée-repas (entendez par là 10h, de midi à 22h, pendant lesquelles on reste attablés, à, au choix : boire-discuter-manger OU discuter-manger-boire OU manger-discuter-boire OU boire-manger-discuter OU discuter-boire-manger OU, enfin, manger-boire-discuter). Pour ce qui nous concerne, nous n'avons pu rester "que" jusqu'à 19h. C'était très sympa !

1 dimanche pépère à la maison (ça commençait à me manquer)

home_swet_home

~~~

Petit résumé de mes vacances au Club Med :

- Nous avons eu LA météo idéale, pendant la totalité du séjour : soleil et chaleur (33°)

          100_2569          100_2580          100_2575

- Nous avons pratiqué plusieurs sports (Tennis, Vélo, Ping-pong)...mais sans abus : par exemple, le matin, de 9h30 à 12h, était programmée une séance "gym" (1/2 h de réveil musculaire, 1/2 h d'abdos-fessiers, 1/2 h de stepper en musique, 1 h d'aqua-gym); tous les soirs, je m'exclamai : "demain matin, j'y vais !" Le matin venu, après le ti déj, je murmurai "Ahhhh nan, cro la flegme!".

          100_2551          100_2654

- La piscine (pas la mer : Beurk !), les ballades hors du Club (parce que, d'une part, j'ai du mal avec la sensation d'être "enfermée", même dans un Club-vacances et, d'autre part et surtout, j'ai un besoin VITAL de sortir le porte-monnaie. Or, au Club-Med, rares sont les choses payantes ! Et pour celles qui le sont, c'est pas le porte-monnaie qu'il faut sortir mais plutôt le chéquier/la CB car elles sont alors hors de prix), le farniente, la lecture (pour moi : "L'accro du Shopping"), la visite du superbe zoo de La Palmyre (où j'ai particulièrement été subjuguée par une bande de gorilles-mannequins), les spectacles "made in Club Med" (bien beaufs mais, justement, par là-même, bien marrants),...ont composé nos principaux loisirs.

          100_2618          100_2638          100_2620

          100_2641          100_2651          100_2649

- Question nourriture, il y en avait des tonnes (sans blague), n'importe où et à toute heure : quand il nous a présenté les lieux, le "Chef du Village" (LOL) nous a précisé que nous pouvions passer 17h sur 24 à manger (quand le self, ouvert de 7h30 à 13h, fermait ses portes, le restaurant ouvrait, puis le bar et son "tea time" prenait le relais, puis le self rouvrait, puis re le bar avec, en cas de "petit creux" à 1 ou 2h du mat, sa collection de paninis,...). TERRIBLE (dans tous les sens du terme) ! Si je n'ai pas passé 17h/jour à croquer dans quelque chose, j'en ai bien profité ;-)

Petite anecdote : Un midi, envie de pâtes ! Qu'à cela ne tienne ! il y avait tous les jours un stand pâtes/pizza. Je vais pour m'en servir une bonne platrée quand le gars du stand me stoppe dans mon élan (grrr !) : il n'avait pas encore "assaisonné" le plat. No problemo, je patiente. Et là, je le vois verser 1 bouteille entière d'huile d'olive sur le plat de pâtes (lequel était destiné à environ 15-20 personnes ayant, comme moi, un bon coup de fourchette avec cet aliment-là). Je suis restée pétrifiée un certain moment (impossible de prendre de ça !) puis me suis dirigée vers un second et identique plat de pâtes. Je savais qu'il avait été aussi abondamment "lubrifié", mais, au moins, pour celui-ci, je n'avais pas vu la scène. Je m'en suis servie une bonne assiette ;D

Allez ! Je fait un peu ma Miss Ri.... (;-p) en vous montrant une photo type de mes assiettes :

100_2607          100_2585

Gambas-Ebly-ratatouille-poêlée-brocolis-oignons confits-...(arrêts devant presque tous les plats proposés pour en prendre un peu de chaque)

J'en ai bien profité et quelques nouvelles formes, en haut et en bas (hihi), sont là pour confirmer mes dires ;p

100_2587          100_2659          100_2599

Que la vie est belle quand on en profite un max !

SALUTE !

salute

Posté par venusdiary à 17:21 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

03 septembre 2006

DEPART

Septuple ration de poutous à toutes puisque je serai absente jusqu'à dimanche prochain !

Zallez me manquer ! Je vous aurais bien empilées dans ma valise (ma warbuck pour Vaness ;-))

betty

Prenez soin de vous !

Posté par venusdiary à 07:46 - Commentaires [12] - Permalien [#]


31 août 2006

POUR ANNE-SO ;-)

Bien que je n'aies rien de bien spécial à annoncer, j'écris.

Ce faisant, j'exauce un souhait, celui d'une lectrice "assidue", d'une petite protégée du forum :

la pétillante Anne-So (alias Geminie).

Je reprends ses termes (en espérant ne pas avoir de droits d'auteur à débourser) :

"J'aime pas kan tu laisses des pages blanches; au contraire, lire ta petite vie sans soucis me fait un bien fou ! J'aimerai ke la mienne y ressemble plus tard ".

Quelques mots qui m'ont, à moi aussi, fait un bien fou, car ils me font prendre conscience que, en effet, ma vie est devenue, depuis quelques mois, presque sans soucis; Presque parce que ya quand même les p'tites misères de la vie quotidienne : pas assez de temps, pas mal de stress, pas d'bol aux différents lotos, pas assez d'argent pour me permettre de prendre un congés sabatique de 5 ans et en profiter pour faire X fois le tour de la planète, pas les pompes qui vont avec la dernière fringue achetée, les gens qui puent de la g..... le matin dans le RER bondé, etc.

Les choses peuvent très vite changer, Anne-So, ceci à partir du moment où tu décides de dire "Basta!" (ou "Merde!") à la maladie.

Dire ce mot MAINTENANT est fortement conseillé

ou bien (attention! humour noir!) :

tu attends patiemment, comme moi, l'accident cérébral qui te fera prendre conscience que ce que tu veux par-dessus tout, c'est vivre, vivre TA vie.

J'ai cru lire que tu pensais fortement à l'idée de prendre un appart avec ton chiri-chiri : je ne peux que t'encourager sur ce point. Parvenir à couper le cordon est important dans "notre" cas.

Alors, maintenant, ma ch'tite cocotte, tu prends la peau de ton trop petit popotin et tu la tires jusque dans la cuisine !

PS : Pour les céréales gourmandes au/avec du chocolat (hormis les Chokella : comment tu fais pour pas aimer ???), je te suggère : les Rikiki Billes, les Cookies Crips, les Lion et les Weetos.

*

"J'étais derrière toi dans le couloir et j'ai remarqué que tu avais de jolies petites fesses, maintenant!"

C'est, textuellement, ce que m'a annoncé une collègue (que j'apprécies...fort heureusement pour elle, d'ailleurs), hier matin.

Que répondre à ça ? Sérieusement !

Ya pas 36 000 réponses possibles (je répète qu'il s'agit d'une femme que j'aime bien):

a) "Ah bon ?" pour qu'elle précise son point de vue

b) "Ah! Bon!" pour mettre un terme au sujet

c/ "Ouais, je sais !", suivi d'un petit rire crystallin (histoire de signifier que tu ne penses pas vraiment ce que tu dis)

d) "Ouais, je sais !" (sérieux ; pour celles qui laissent éclater au grand jour leur narcissicisme)

A ce petit test (qui peut se révéler fort psychologique, finalement), perso, je coche la réponse a.

Elle a donc approfondi le sujet en ces termes : "Tu as pris des fesses ! C'est plus joli !"

Ok ! Comme tu veux ! LOL !

*

J'suis un peu tristoune en ce moment au sujet d'un truc : sous prétexte que nous partons à la Palmyre dimanche matin, j'ai pas le droit de faire de "courses-frigo", ni de "courses-congélo"

:-(

Je dois donc me contenter, cette semaine, de "courses-placards" !

Par contre, au sujet d'un autre truc, j'suis pas tristoune du tout : les prévisions météo (trop du bol sur ce coup !)

:-p

Posté par venusdiary à 15:33 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

26 août 2006

LES PLAISIRS DE CE SAMEDI

Comme beaucoup de couples actifs, nous sommes obligé (Le Maxou) / enchantée (La Soso) de faire "quelques" courses le samedi. Nous préférons y aller le matin car cela nous permet de profiter pleinement de notre après-midi.

Avant de décoller, sempiternelle récitation du samedi matin au Maxou : "Promis, ce ne sera pas long, mon Coeur/mon Amour ! Comme j'ai déjà fait pas mal d'emplettes cette semaine, il ne nous reste plus qu'à acheter 2-3 bricoles (histoire d'avoir de quoi survivre jusqu'en 2020...et non jusqu'en 2019, LOL) : du coca, de l'eau, du lait, des oeufs, 1 paquet de céréales, du fromage blanc, 1 fromage, 2-3 sachets Panzani/Tipiak express et de la farine à pain !"

Sempiternelle réponse du Maxou : "Dans ce cas, on pourrait très bien se contenter d'aller à la petite surface du coin, nan ? " => Petit futé va !

Sempiternelle réponse à la réponse : " Nan ! là-bas ya pas la farine à pain que je veux, ni de Cookies Crips ! Vaut mieux aller au Carrefour de Rosny (grand Centre Commercial) "

Sempiternelle réponse à la réponse de la réponse : "Genre ! Essaies pas de m'la faire à l'envers !"

Comme d'hab, à ce jeu là, c'est moi qui ai gagné (ou plutôt, c'est le Maxou qui me laisse toujours gagner) !

Une fois sur place,...il arriva ce qui devait arriver ! Je n'en dirai pas plus, à part qu'il vaut mieux avoir de quoi survivre jusqu'en 2021 !

*

Voici 2 nouvelles merveilles, dénichées rayon "épicerie sucrée" (vous remarquerez en passant qu'aucun produit de ma liste de courses initiale ne devait m'amener à ce rayon ;-)) :

ça :

(cliquez sur les photos pour vous en mettre plein les yeux)

CrunchAmandesCaramel

(Existe aussi aux cacahuètes grillées)

et ça :

BarreFromageBlc

(Barre Bretonne au fromage blanc,

marque Le Ster => très bon au ti déj ça, très bon !)

*

Les vacances sont loin d'être terminées :

Coup de fil du Papounet du Maxou : à partir de dimanche prochain, nous sommes invités à passer 1 semaine au Club Med de La Palmyre, à Royan !!!

Au programme : Tennis, Rollers, Escalade, VTT, Dance, Aquagym,...et, parce qu'il ne faut pas trop se dépenser, Spa, Hammam, Sauna, Massage, Yoga,...

Les repas seront des "buffets à volonté" => Va y avoir des boutons de pantalons qui vont se faire la malle, c'est moi qui vous le dit !

*

Dessert de ce midi (après un plat de boulgour-poulet-légumes + pain-fromage) :

Magnum chocolat blanc

100_2526

(sorry mais j'ai pas pu résister avant de prendre la photo ;-))

J'ai une manière très particulière de les savourer, ces "petites" douceurs.

Parce que vous êtes sympas, je vous refile le tuyau :

1/ "Détacher" le chocolat blanc d'enrobage et le mettre de côté, dans une petite assiette;

2/ Savourer l'onctueuse glace vanille;

3/ reprendre ses esprits car le meilleur est pour la fin !

4/ Déposer les morceaux de chocolat blanc dans un bon bout de pain (environ 50g ; ya pas mal de chocolat à caler : sont pas rapiats chez Magnum)

100_2529

5/ Essayer de faire durer le plus longtemps possible ce "sandwitch" => cause perdue !

Gourmande...et sacrément fière de l'être !

;-)

Posté par venusdiary à 18:11 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

24 août 2006

MINUTE METEO >:-(

Laissez-moi vous remercier pour vos chaleureux com' !

Vos bons conseils rejoignent mes décisions :

1/ Ne pas trop révolutionner mon alimentation

2/ Moins me dépenser, en particulier au travail : travailler assise, éviter les escaliers (même s'ils se situent à côté de mon bureau), ne plus courrir dans les couloirs comme si j'avais le diable à mes trousses,...

Je suis optimiste...J'y arriverais !

*

Parce qu'une bonne nouvelle se doit souvent d'être accompagnée d'une mauvaise :

Tu sors de ton lit, le sourire aux lèvres (bon ok ! un peu ronchon sur le coup, mais bon l'optique du copieux et délicieux ti déj que tu vas engloutir chasse bien vite l'envie de rester, une chtite 1/2 heure de plus, sous la couette).

Les volets sont fermés, le Maxou dort encore,...et tu ne te doutes de rien.

Tu prépares ton miamiam : petit pain aux pruneaux, petit pain aux raisins (industriel cette fois), bol de Weetos au miel, fromage blanc sucré, jus d'orange et kawa. Tu t'attables. Tu attrappes machinalement la télécommande. Tu mets Canal ("Tiens, Bruce et son équipe, de La Matinale, ne sont toujours pas revenus de vacances; il est vrai que nous sommes toujours en août, "synonyme" de vacances, "synonyme" de soleil !...normalement ! ).

A la place du chaleureux sourire de ton animateur préféré, tu tombes sur une carte de France. Celle-ci est majoritairement grise, nuageuse, mouillée,...bref bien maussade. Et toi, un brin maso, tu t'acharnes à fixer le point figurant la Capitale, comme si tu avais le pouvoir le changer le gros mouton gris planté dessus en petit rond jaune.

Tu persistes ! T'en veux encore ! Ok: Tiens ! un ridicule 20° pour cet aprèm !

Pas possible ! c'est une redif du mois de mars (Canal, pro de la redif ;-)...M6 n'est pas mal non plus dans l'genre) !

Tu entrouves les volets pour en avoir le coeur net et là...(c'est le drame !)...ya comme une chape de tristesse, de morosité qui s'abat sur toi.

Violent mais radical !

*

MDR !

A l'instant où je valide mon article, un petit rayon de soleil pointe le bout de son nez...et, moi, je pense : "Maintenant, je veux que tu te casses, Soleil ! tu vas pourrir mon article !"

Posté par venusdiary à 11:36 - Commentaires [6] - Permalien [#]

20 août 2006

COGITATIONS

Je suis consciente de ne pas être très "présente" en ce moment, ici ou même sur le forum.

Simplement, je n'éprouve pas l'envie d'écrire (cela se traduit par le syndrôme de la page blanche, comme pour les pros LOL).

A bien y penser, je ne suis pas non plus très présente "in real life" (hors internet). Je suis souvent songeuse, ailleurs (p'tet là où il y a un véritable temps estival).

Penser, songer, réfléchir, cogiter...et pas de réelle envie de partager ce qui ressort de ces méditations.

Concernant le poids affiché sur la balance : il ne me satisfait toujours pas (j'avais compris ta phrase Débo ;-)), dans la mesure où il ne monte pas (mais, ouf!, il ne descend pas non plus).

Une réflexion du Maxou à ce sujet et me voilà repartie pour une séance de cogitations : "Est-ce que je fais bien les choses ? " "Ne devrais-je pas, pendant quelques temps, changer d'alimentation, histoire de voir affiché, un de ces quatre (le plus rapidement possible), deux 4 ou même un 4 et un 5, sur cette fichue balance ? Mettre de côté une alimentation que je qualifierais comme étant parfaite (mêlant équilibre et plaisirs) et opter systématiquement pour le plat le plus gras et le dessert le plus sucré ?"

Je n'en ai pas franchement envie : les plaisirs ne sont plus plaisirs quand ils sont trop présents.

En creusant un peu : est-ce vraiment, de ma part, une "non envie" ou bien serait-ce une incapacité ? Aurais-je le courage de choisir une telle option ?

Je pense que oui.

Après, pourrais-je le faire sans psychoter, sans stresser, sans "culpabiliser" ?

Je pense que non.

Posté par venusdiary à 10:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

18 août 2006

POST-IT

Je le note pour ne pas oublier :

DEMAIN

pes_e

PESEE

Posté par venusdiary à 21:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]