Ma mère déménage : à NOTRE grand 3 pièces, va succéder SON petit F2. La pièce en moins, c'est ma chambre. Le cordon ombilical est bel et bien coupé !

Bien entendu, je suis allée trier ce qui remplissait cette chambre. L'occaz était LA bonne : j'ai balancé 99% des choses qui ont composé mon quotidien pendant de nombreuses années. La totalité du mobilier (lit, armoires, commode, bureau,...) ont direct atterri  à la décharge et la plupart de mes vêtements d'hier doivent aujourd'hui habiller plusieurs ch'ti nenfants, tous âgés de 10-13 ans (pas plus), issus d'un milieu défavorisé (je les ai donnés à l'Armée du Salut).

Les rares choses rapatriées dans mon nouveau cocon : une dizaine de paires de pompes (je n'arrive pas à grossir des pieds, LOL); pas mal de documents plus ou moins importants (les plus étant mon mémoire de maîtrise d'Histoire contemporaine, quelques photos,...; les moins : la tonne de paperasses qu'on nous oblige à garder pour...pourquoi au fait ?... et qui blinde à raz bords le tiroir normalement réservé aux chaussettes. Ont également fait partie du voyage : ma bibliothèque/mes livres => 2 immenses cartons : très encombrants, certes, mais il était hors de question que je procèdes à un autodafé ! ça, c'est viscéralement impossible ! Je vais donc prendre le temps de faire 2 piles (en espèrant que mon plafond soit assez haut ;-)) : l'une d'entre elles réintégrera la bibliothèque, l'autre sera religieusement donnée. 

Au cours de ce tri, j'ai été frappée par le nombre d'accessoires de passe-temps : puzzles, livres de loisirs manuels (cuisine, perles, bracelets brésiliens, scoubidous,...), magazines de jeux de mots fléchés/croisés/entremélés/zig-zagués...Mis à part les études, voilà avec quoi j'occupais, durant les périodes les plus noires de ma vie, mes journées de solitude et de jeûn...No comment !

ATTENTION ! Du précédent paragraphe, il ne faut pas déduire que, à partir du moment où la maladie a fait irruption dans ma vie (16 ans), cette dernière n'a été que restrictions et souffrances. NON ! Dieu merci ! Je ne pense pas que je serais toujours de ce monde si tel avait été le cas ! J'ai également connu de grandes et belles périodes de mieux, durant lesquelles la petite voix insidieuse fermait sa g.....! Alors, je vivais, je profitais, je m'éclatais (hein ma Vaness ?! ;-p).

Mais...mais...si Elle consentait à me laissser de tels moments de répit, Elle restait là, tapie dans l'ombre. Aujourd'hui, je pense (j'espère) avoir réussi à tuer "la Bête" une bonne fois pour toute...et je vis, je profites, je m'éclates ! ^^

--**--

Demain, j'ai rendez-vous chez le gynéco

--**--

Petites découvertes miamesque

1/ Les Balisto MATIN Biscuits

100_2671     100_2672

2/ La purée de pois cassés (le top du top !)

3/ Dénichés ce matin : les nouveaux CASSE-CROUTE MULTI-CEREALES

100_2690    

--**--

ENORMES POUTOUS

Un présent