Me revoilou, après très exactement 15 jours d'absence. Ces journées se sont décomposées comme suit (on sent la pro de la note de synthèse, LOL) :

8 jours, merveilleux, passés au Club Med de La Palmyre ;

1 jour de RTT, le lundi (parce que je suis de ces personnes qui pensent que reprendre le taf dès le lendemain d'un retour de vacances est cause d'un grave traumatisme ;-p Il faut y aller mollo avec ces choses-là (d'autant plus qu'il me reste encore 40 ans à bosser) ;

4 jours de travail intensif (pour moi, conséquence "habituelle" d'une prise de congès). De son côté, Le Maxou (qui travaillait jusqu'ici en tant que prestataire pour une haute autorité en matière d'audiovisuel) a signé, vendredi, une lettre d'embauche faisant de lui un véritable et éminent salarié de cette vénérable institution.

Hip Hip Hip ! HOURRA !

Encore un bouchon à faire péter !

champagne

1 samedi dans l'Aude : un collègue du Maxou avait convié tous ses "potes de bureau", ainsi que leurs femmes/conjointes/amies (= Total de 25, chiffre impair car 1 célibataire), dans sa maison de campagne, pour une journée-repas (entendez par là 10h, de midi à 22h, pendant lesquelles on reste attablés, à, au choix : boire-discuter-manger OU discuter-manger-boire OU manger-discuter-boire OU boire-manger-discuter OU discuter-boire-manger OU, enfin, manger-boire-discuter). Pour ce qui nous concerne, nous n'avons pu rester "que" jusqu'à 19h. C'était très sympa !

1 dimanche pépère à la maison (ça commençait à me manquer)

home_swet_home

~~~

Petit résumé de mes vacances au Club Med :

- Nous avons eu LA météo idéale, pendant la totalité du séjour : soleil et chaleur (33°)

          100_2569          100_2580          100_2575

- Nous avons pratiqué plusieurs sports (Tennis, Vélo, Ping-pong)...mais sans abus : par exemple, le matin, de 9h30 à 12h, était programmée une séance "gym" (1/2 h de réveil musculaire, 1/2 h d'abdos-fessiers, 1/2 h de stepper en musique, 1 h d'aqua-gym); tous les soirs, je m'exclamai : "demain matin, j'y vais !" Le matin venu, après le ti déj, je murmurai "Ahhhh nan, cro la flegme!".

          100_2551          100_2654

- La piscine (pas la mer : Beurk !), les ballades hors du Club (parce que, d'une part, j'ai du mal avec la sensation d'être "enfermée", même dans un Club-vacances et, d'autre part et surtout, j'ai un besoin VITAL de sortir le porte-monnaie. Or, au Club-Med, rares sont les choses payantes ! Et pour celles qui le sont, c'est pas le porte-monnaie qu'il faut sortir mais plutôt le chéquier/la CB car elles sont alors hors de prix), le farniente, la lecture (pour moi : "L'accro du Shopping"), la visite du superbe zoo de La Palmyre (où j'ai particulièrement été subjuguée par une bande de gorilles-mannequins), les spectacles "made in Club Med" (bien beaufs mais, justement, par là-même, bien marrants),...ont composé nos principaux loisirs.

          100_2618          100_2638          100_2620

          100_2641          100_2651          100_2649

- Question nourriture, il y en avait des tonnes (sans blague), n'importe où et à toute heure : quand il nous a présenté les lieux, le "Chef du Village" (LOL) nous a précisé que nous pouvions passer 17h sur 24 à manger (quand le self, ouvert de 7h30 à 13h, fermait ses portes, le restaurant ouvrait, puis le bar et son "tea time" prenait le relais, puis le self rouvrait, puis re le bar avec, en cas de "petit creux" à 1 ou 2h du mat, sa collection de paninis,...). TERRIBLE (dans tous les sens du terme) ! Si je n'ai pas passé 17h/jour à croquer dans quelque chose, j'en ai bien profité ;-)

Petite anecdote : Un midi, envie de pâtes ! Qu'à cela ne tienne ! il y avait tous les jours un stand pâtes/pizza. Je vais pour m'en servir une bonne platrée quand le gars du stand me stoppe dans mon élan (grrr !) : il n'avait pas encore "assaisonné" le plat. No problemo, je patiente. Et là, je le vois verser 1 bouteille entière d'huile d'olive sur le plat de pâtes (lequel était destiné à environ 15-20 personnes ayant, comme moi, un bon coup de fourchette avec cet aliment-là). Je suis restée pétrifiée un certain moment (impossible de prendre de ça !) puis me suis dirigée vers un second et identique plat de pâtes. Je savais qu'il avait été aussi abondamment "lubrifié", mais, au moins, pour celui-ci, je n'avais pas vu la scène. Je m'en suis servie une bonne assiette ;D

Allez ! Je fait un peu ma Miss Ri.... (;-p) en vous montrant une photo type de mes assiettes :

100_2607          100_2585

Gambas-Ebly-ratatouille-poêlée-brocolis-oignons confits-...(arrêts devant presque tous les plats proposés pour en prendre un peu de chaque)

J'en ai bien profité et quelques nouvelles formes, en haut et en bas (hihi), sont là pour confirmer mes dires ;p

100_2587          100_2659          100_2599

Que la vie est belle quand on en profite un max !

SALUTE !

salute