Si je tarde un peu à vous donner de mes nouvelles, c'est parce que, en ce moment, c'est pas trop la forme.

Or, je n'aime pas rédiger des articles à "connotation négative". Plus globalement, j'ai toujours eu un mal fou à confier mes maux (à l'inverse d'une môman hypocondriaque, toujours à se plaindre, toujours à chercher une attention complaisante,...Faut pas creuser bien profond pour trouver la cause de cette attitude : elle a manqué d'amour quand elle était ti bout d'chou => TOUT DECOULE DE L'ENFANCE). Moi, je garde tout pour moi; pas envie de faire chier les autres.

Par contre, quand les vannes sont ouvertes, ya du débit (LOL) !

Alors, voilà ! Devant l'afflux de mails, sms, mp,...je tourne le robinet à fond :

Je suis bâlllllllllllllllllladeuh ! Méééééééééeuh ! Snifffffff !

Nez bouché, tout rouge et irrité, mal de gorge, toux qui arrache les poumons, mal au dos, mal aux reins, épaules qui pèsent une tonne, mal à la tête, j'ai froid, j'ai chaud,.....J'ai une sale gueule.....J'en ai marre !

Pour couronner le tout, je me traîne un mal de bide atroce, à se plier en deux, depuis une semaine, sans interruption (j'me lève avec, j'me couche avec) => ça, ça commence à me faire peur ! J'vais pas tarder à consulter.

Le mental suit le physique : grosse remise en question professionnelle : je commence à m'emmerder sérieux ; je pense avoir fait le tour du poste; j'aimerais passer à autre chose. Cette remise en cause a commencé pile-poil le jour où j'ai vu une nouvelle journaliste à la TV...qui n'était autre qu'une de mes anciennes camarades de Prépa !!!!!! P..... de M.... ! Mon rêve ! Elle était nettement moins bonne khâgneuse que moi en plus ! Je fais mon envieuse, je sais, mea culpa, mais c'est plus fort que moi.

En vrai, je l'admire grave : elle a réussi à accomplir son rêve. Moi, j'ai échoué ; je me suis applatie comme une crèpe devant la peur de l'avenir ; je me suis "réfugiée" dans l'anorexie, cette briseuse de rêve ! Comme j'aimerais revenir en arrière !

Il faut se faire une raison : c'est impossible ! Par contre, il est en mon pouvoir de modifier le présent !

Je pense donc sérieusement à changer de branche professionnelle. Le Ministère des Affaires Etrangères me tente assez. Reste à passer un concours ! La galère ! Mais "Quand on veut VRAIMENT, on peut !" (Il en va de même pour guérir de l'anorexie).

---***---

Mes courses de la semaine :

100_2686

Méeuhhhh !

lol